L’allergie aux protéines de lait de vache ou APLV

 

Nous avons déjà abordé le sujet de l’intolérance au lactose, très rare chez les nourrissons et souvent confondue avec l’allergie aux protéines de lait de vache (APLV). Nous allons aujourd’hui nous intéresser à cette dernière, qui touche 2 à 3% des nourrissons. Elle n’est pas toujours facile à diagnostiquer et apparaît en général à la naissance ou au moment du sevrage.

Mais pas de panique, de nombreuses alternatives existent pour les bébés allergiques !

 

Qu’est-ce que l’allergie aux protéines de lait de vache ou APLV ?

L’allergie aux protéines de lait de vache, souvent appelée APLV, est une hypersensibilité du système de défense de l’organisme aux protéines contenues dans le lait de vache. Elle apparaît en général dès la naissance, ou au moment du sevrage, c’est-à-dire quand la maman arrête d’allaiter son bébé et lui propose du lait infantile à base de lait de vache.

Les bébés allergiques à ces protéines fabriquent des immunoglobulines E (IgE) dès qu’ils consomment des aliments contenant des protéines de lait de vache. Les immunoglobulines E sont des protéines du système immunitaire plus ou moins dangereuses car elles peuvent provoquer des réactions allergiques plus ou moins graves. Ces réactions peuvent être aussi bien cutanées, que digestives ou respiratoires. 

Cette allergie disparaît d’elle-même pour un enfant sur deux à l’âge d’un an et pour quatre enfants sur cinq avant les trois ans.

Elle est l’allergie la plus commune pour les nourrissons car les protéines de lait de vache sont les premières à leur être proposées. D’ailleurs, si l’un des parent est lui-même allergique aux protéines de lait de vache, il y a des chances pour que bébé le soit aussi.

 

Quels sont les symptômes ?

Les principaux symptômes de l’allergie aux protéines de lait de vache sont cutanés, respiratoires et digestifs : éruptions cutanées, vomissements, diarrhées, constipation ou encore sifflements respiratoires. Bébé râle et est facilement irritable.

Parfois, des symptômes neurologiques comme des malaises peuvent également apparaître. 

Cette allergie doit être traitée rapidement, en effet, si elle ne l’est pas, elle peut provoquer des lésions de l’intestin et diminuer l’absorption des aliments. Des carences peuvent également se développer et nuire à la croissance de l’enfant.

Ils apparaissent très rapidement, généralement entre quelques minutes et 2 heures après avoir ingéré un produit à base de lait de vache. 

Si vous suspectez une APLV chez votre bébé, et avant de mettre quoi que ce soit en place, prenez rendez-vous chez son médecin habituel. Il pourra effectuer des tests pour vérifier si l’allergie est avérée.

 

Quelle alternative ?

Pour traiter une allergie aux protéines de lait de vache, rien de compliqué. Il suffit en fait simplement de proposer à bébé une alimentation sans protéines de lait de vache. Il faudra donc éviter le lait bien sûr, mais également les laitages, le fromage et tous les produits pouvant en contenir.

Si vous allaitiez, vous pouvez tout simplement reprendre l’allaitement. Sinon, si ce n’est pas votre cas, il existe également des laits infantiles qui en sont dépourvus, comme Prémiriz ou Prémichèvre par exemple. 

Vérifiez bien la composition du lait infantile que vous allez proposer à bébé, car certains laits infantiles à base de lait de chèvre contiennent tout de même du lactose issu du lait de vache, et déclaré “lactose” sans autre précision. Bien que le lactose de lait de chèvre soit sensiblement plus onéreux que le lactose de lait de vache, Prémibio a résolument opté pour du lactose issu du seul lait de chèvre afin d’opter pour une tolérance nutritionnelle optimale.

Cependant, certains bébés allergiques aux protéines de lait de vache peuvent également présenter une allergie croisée et ne pas supporter non plus le lait de chèvre.

Attention, les laits végétaux classiques proposés dans le commerce ne sont pas adaptés à l’alimentation d’un nourrisson. N’hésitez donc pas à demander conseil au médecin habituel de votre bébé avant de choisir un nouveau lait infantile.

agriculture biologique
Ingrédients
issus de l'Agriculture
biologique
logo certification premibio
Une marque
reconnue par les
professionnels
logo certification premibio
Qualité & sécurité
de nos produits
logo certification premibio
Respect
des besoins nutritionnels
© 2019 - Mentions légales - Plan du site