Le lait 2e âge

Bébé grandit tellement vite, c’est incroyable ! Vous avez l’impression qu’il vient juste d’arriver dans votre vie et pourtant, il a déjà appris et découvert tellement de choses. Vous venez à peine de débuter l’étape de la diversification alimentaire qu’il est déjà temps de changer son lait. Après le lait 1er âge, ou l’allaitement (recommandé par l’OMS jusqu’au 6e mois), bébé passe au lait 2e âge, aussi appelé préparation de suite.

Pourquoi changer de lait ? Quand ? Quel lait choisir ? On vous explique tout !

Quand faut-il passer au lait 2e âge ?

Quand bébé commence la diversification alimentaire, il diminue les quantités de lait bues au cours de sa journée. Vers 6 mois, l’un de ses biberons quotidiens est totalement remplacé par un repas complet, composé d’une purée de légumes, d’une viande et d’un dessert.
Il est alors temps de passer au lait 2e âge, afin d’apporter à votre tout-petit, tout ce dont il a besoin ! Ses habitudes changent, ses besoins aussi.

Mais pas de panique, s’il vous reste encore une boîte de lait 1er âge à terminer, ce n’est pas la peine de la jeter. Vous pouvez la terminer avant d’entamer la nouvelle.

Pourquoi faut-il changer de lait ?

Puisque bébé boit moins de lait, il faut adapter ses apports journaliers. Le lait 2e âge contient plus de protéines, de fer, de calcium, de vitamines et de glucides que le lait 1er âge et permet donc de combler bébé de 6 mois à 1 an ! Attention, le lait 2e âge ne peut pas constituer à lui seul l’alimentation de bébé.

La différence entre les deux lait n’est pas très importante, la date de transition n’est donc pas figée. Même si bébé fait un repas complet sans viande, le changement de lait peut se faire dans les jours ou semaines qui suivent. Cela n’aura aucune incidence sur sa croissance ! Comme nous l’avons dit précédemment, prenez le temps de terminer les boîtes de lait infantile 1er âge qu’il vous reste, ne les jetez pas !

Comment choisir le lait infantile 2e âge ?

Etant donné qu’en Europe, la réglementation est très stricte à propos des laits infantiles 1er et 2e âges, il n’y a pas de grande différence entre les différents laits proposés sur le marché, ils sont donc équivalents en qualité nutritionnelle. Tous les laits 2e âge doivent répondre aux mêmes normes de compositions et sont soumis aux mêmes contrôles, en vertu de l’arrêté du 11 janvier 1994.

Malgré tout, il faut quand même choisir ce que vous allez donner à bébé ! Et encore une fois, comme pour le lait 1er âge, le choix ne manque pas. Il existe une multitude de laits proposés sur le marché, issus de l’Agriculture Biologique ou non, élaborés à base de lait de chèvre, de lait de vache, ou encore à partir de céréales comme le riz. Pas facile d’y voir clair dans tout ça !

Le lait de chèvre, par exemple, est plus proche, dans sa composition, du lait maternel que le lait de vache. Il est également plus facilement digéré par les bébés. C’est donc une belle alternative pour les bébés qui n’apprécient pas le goût du lait de vache !
Le lait infantile de riz, quant à lui, est particulièrement adapté aux bébés intolérants au lactose.
Il est donc très important de prendre en compte les besoins, les goûts et les éventuelles allergies ou intolérances de bébé avant de choisir.

Pour choisir votre lait 2e âge, n’hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre. Vous pouvez aussi simplement prendre le lait 2e âge correspondant à celui que vous utilisez jusqu’à présent.

Et surtout, n’oubliez pas : le lait de vache ou le lait de chèvre ordinaire ne sont pas du tout adaptés aux besoins d’un nouveau-né, choisissez bien.

agriculture biologique
Ingrédients
issus de l'Agriculture
biologique
logo certification premibio
Une marque
reconnue par les
professionnels
logo certification premibio
Qualité & sécurité
de nos produits
logo certification premibio
Respect
des besoins nutritionnels
© 2019 - Mentions légales - Plan du site