Qu’est-ce que le DHA ? À quoi sert-il ?

 

Ces trois lettres signifient plus précisément acide docosahexaénoïque, un terme assez barbare, on vous l’accorde ! Il s’agit en fait d’un acide gras essentiel, qui appartient à la famille des Oméga-3, particulièrement reconnu pour son importance dans le développement et le fonctionnement du cerveau, mais également pour la vision, la rétine, le système nerveux et le cœur. Il permet aussi une bonne évolution des fonctions cognitives ! En gros, il est INDISPENSABLE au bon développement du nourrisson et une carence en DHA peut retarder le développement de toutes ces choses si importantes !

Le corps humain en fabrique à partir de l’acide linolénique, mais le problème, c’est que les nouveau-nés ne sont pas capables d’en assurer une synthèse suffisante. Il est donc extrêmement important de lui en apporter suffisamment au quotidien, pour couvrir ses besoins.

 

Alors, où trouve-t-on le DHA ?

 

Pendant la grossesse 

Le cerveau et les yeux se développent tout au long du 3e trimestre de la grossesse. Il est donc primordial pour la maman, de veiller à avoir de bons apports en oméga-3 pour que bébé puisse se développer correctement. Car n’oublions pas que la mère est l’unique source de DHA du foetus ! Pour info, les apports recommandés en DHA, pour les femmes enceintes ou allaitantes, sont de 500 mg par jour.

 

A l’arrivée de bébé

Jusqu’à la diversification alimentaire, l’alimentation de bébé est exclusivement composée de lait infantile. C’est donc là qu’il va falloir trouver la quantité de DHA dont il a besoin pour bien se développer :

  • Si bébé est allaité, pas de souci, car le lait maternel, moyennant des apports suffisants en oméga-3 (huile de colza, noix, etc.), contient la bonne quantité de DHA et constitue également l’apport nutritionnel idéal pour un nourrisson. C’est d’ailleurs pour ça qu’il est important que la maman adopte une alimentation équilibrée et diversifiée, afin de garantir une belle qualité à son lait.
  • Lorsque la maman n’allaite pas, le lait maternel est remplacé par du lait infantile. Et bonne nouvelle, depuis 2020, tous les laits infantiles 1er et 2e âge doivent obligatoirement contenir du DHA. Pas besoin donc de vérifier chaque boîte de lait une par une, de ce côté là, vous pouvez être rassuré !

 

Que trouve-t-on dans le DHA ajouté dans les laits infantiles ?

 

Le DHA le plus utilisé aujourd’hui dans les laits infantiles provient de l’huile de poisson. Or celle-ci peut potentiellement être allergisante.

Chez Prémibio, nous avons donc choisi d’écarter cet ingrédient controversé car en plus d’être un allergène majeur, l’huile de poisson peut provenir d’espèces menacées ou en voie d’extinction comme le thon ou le saumon sauvage.

C’est pourquoi, fidèles à nos convictions, nous avons à nouveau fait un choix fort, celui d’opter pour une huile issue d’une ressource végétale, renouvelable et sans impact sur l’écosystème marin. Le DHA que nous utilisons provient donc exclusivement d’huile de micro-algues, cultivées en milieu protégé et contrôlé.

Un DHA végétal était pour nous une évidence. En plus des raisons précédemment évoquées, nous savons que certains d’entre vous choisissent Prémiriz, notre préparation infantile à base de protéines de riz, pour répondre à leurs convictions et à un régime végétarien ou vegan. Il nous semblait donc inconcevable d’y ajouter un élément d’origine animale.

 

Et après ?

 

Lorsque bébé grandit et qu’il n’a plus besoin de ses biberons quotidiens, il doit trouver une nouvelle source de DHA. Il est alors important de consommer régulièrement des aliments qui en contiennent.
Pour bien commencer la diversification alimentaire de bébé à partir de 4 ou 6 mois, on trouve des poudres de céréales enrichies en DHA, constituées de farines de céréales, légumes et fruits.

Vous pourrez également en trouver dans les produits issus de la mer, comme le maquereau, les sardines, la morue, le saumon, le thon… Mais aussi dans les huiles végétales riches en acides gras essentiels, telles que l’huile de noix ou l’huile de colza.

 

Vous l’avez compris, le DHA est indispensable au bon développement de bébé, il ne faut donc pas le négliger !

agriculture biologique
Ingrédients
issus de l'Agriculture
biologique
logo certification premibio
Une marque
reconnue par les
professionnels
logo certification premibio
Qualité & sécurité
de nos produits
logo certification premibio
Respect
des besoins nutritionnels
© 2019 - Mentions légales - Plan du site